Rechercher un article dans la base de connaissance SEOWin
< Retour
Imprimer

Comment obtenir une boîte de réponse Google en 5 étapes

Sommaire

Qu’est-ce qu’une boîte de réponse Google ?

Une boîte de réponse Google est une « boîte » d’informations claire qui apparaît en haut des pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). Google présente ces informations sous la forme d’un extrait riche, car il estime que ce contenu est le plus pertinent pour la requête en question.

Google fait de son mieux pour vous aider en vous fournissant une réponse rapide et facile à comprendre. Il utilise également ces extraits riches comme base pour répondre aux résultats de recherche vocale. C’est pourquoi les boîtes de réponse sont également appelées « position zéro », « featured snippet »… ou encore cauchemar du référencement pour ceux qui tentent de rivaliser.

Pourquoi est-ce important ?

Optimiser votre site web pour qu’il soit classé organiquement dans Google est essentiel dans le monde numérique d’aujourd’hui. Non seulement cela permettra à de nouveaux prospects de vous trouver en ligne mais, avec une croissance naturelle des liens retour, une présence active en ligne et une variété de pages crédibles sur le site, cela démontrera à Google que votre site est digne de confiance avec un contenu utile pour votre public.

Un bon classement dans Google est merveilleux, surtout lorsqu’il concerne une grande variété de termes de recherche pertinents pour votre entreprise. Cependant, que se passe-t-il lorsque l’un de vos concurrents obtient une boîte de réponse pour une requête de recherche pour laquelle vous étiez précédemment classé ? Eh bien, il est probable que vos clics vers le site tombent d’une falaise pour le ou les mots clés que vous avez choisis (surtout si vous étiez près du bas de la page 1).

Voici les cinq étapes à suivre pour obtenir une boîte à réponses Google :

Étape 1 : Effectuez une recherche de mots-clés pertinents

Étape 2 : soyez précis et concis dans votre réponse

Étape 3 : ayez une structure de contenu claire

Étape 4 : optimisez votre texte

Étape 5 : exploitez le schéma

Étape 1 : Effectuer une recherche de mots-clés pertinents

Effectuer une recherche par mot-clé est la première étape essentielle pour obtenir une boîte à réponses. Identifiez les requêtes qui posent une question, puis évaluez celles auxquelles votre entreprise peut répondre. Pour ce faire, vous pouvez utiliser l’outil Answer The Public.

Découvrez ici : Comment utiliser l’outil Answer The Public.

Vous pensez en avoir trouvé de bonnes ? Passez-les maintenant dans Google et voyez quels extraits apparaissent.

NB : Il est probable qu’un grand nombre de vos requêtes ne donneront lieu à aucune réponse, ou que Google affichera un extrait riche qui ne répondra pas très bien à la question. Ces deux situations doivent être considérées comme des opportunités ! Google n’est jamais statique, l’algorithme est constamment analysé et amélioré. Par conséquent, si une boîte de réponse est peu performante, il peut décider de l’abandonner et d’en essayer une autre. Vous devez être cette deuxième option.

Étape 2 : soyez précis et concis dans votre réponse

Bien que le jargon et les mots de passe puissent être agréables à entendre, Google veut être en mesure de trouver une réponse pertinente et spécifique à la requête en question*, et vous devez donc optimiser votre contenu en conséquence. Par exemple, si je voulais que mon contenu apparaisse dans une boîte de réponse à la question « Qu’est-ce qu’un audit de site Web ? », j’inclurais certainement une phrase commençant par « Un audit de site Web, c’est… » en haut de la page.

*La brièveté est également cruciale ici – Google ne veut extraire qu’une brève quantité d’informations dans une boîte de réponse, alors ne vous lancez pas dans la rédaction d’un essai !

Étape 3 : Structurez clairement votre contenu

Il existe trois types de structure différents que vous verrez dans les extraits en vedette en haut des résultats de recherche. Il s’agit des paragraphes, des listes et des tableaux (ou graphiques).

Pour avoir les meilleures chances d’atteindre la position 0, vous devez choisir l’une de ces structures et optimiser votre texte en fonction de celle-ci. Mon meilleur conseil pour cette étape ? Pensez « Que ferait Google ? »

Par exemple, si Google veut répondre à une question commençant par « combien, quoi, qui, quand, où », il sortira probablement un champ de réponse sous forme de paragraphe. En revanche, si la recherche commence par « Comment faire », la position zéro sera probablement une série d’étapes dans une liste, comme une recette. Si la question commence par « Meilleur », vous verrez peut-être une liste, mais aussi un tableau comparatif.

Remarque importante : exploitez la longueur maximale des extraits de texte de Google à votre avantage. Ironiquement, si les internautes trouvent votre réponse trop rapidement dans les SERP, votre taux de clics sera probablement faible et vous risquez de perdre le champ de réponse. Un prix cruel pour être trop efficace !

Incitez les visiteurs à cliquer en ayant :

  • Plus de 6 éléments dans une liste ou un tableau
  • Des paragraphes qui se poursuivent par le suivant

Étape 4 : Optimisez votre texte

L’optimisation de votre balise de titre, de votre balise d’en-tête (balise <h1>), de vos sous-titres et de votre texte est essentielle pour donner à votre public (et à Google) une réponse immédiate. Pour ce faire, vous pouvez effectuer quelques recherches sur les mots clés et inclure les requêtes de recherche ciblées dans le titre de la page, comme suit :

<title> Qu’est-ce qu’un audit de site web ? </title>

Si vous ciblez un rich snippet  » liste de réponses « , vos sous-titres (<h2> et ainsi de suite) devront être clairs et concis. Si vous ciblez une boîte de réponse « paragraphe », vous devrez inclure votre réponse dans un paragraphe (balise <p>) immédiatement après la balise d’en-tête contenant la question à laquelle vous souhaitez répondre :

<title> Comment éplucher une banane </title>

<h1>Comment éplucher une banane ? </h1>

<p>Tenez bien votre banane et faites une petite cassure à une extrémité en la pinçant puis en utilisant vos doigts pour la peler….etc </p>.

Pour les meilleures pratiques de référencement, assurez-vous que tout votre contenu est correctement orthographié, lié à des sources fiables, aligné sur vos buyer personas et se trouve sur une page performante sur le plan technique.

Étape 5 : exploitez les schémas

Étant donné que Google recherche des informations spécifiques lorsqu’il crée des extraits de texte, vous devez faire un effort pour aider le moteur de recherche à comprendre votre contenu. Cela est particulièrement utile pour les recherches axées sur les données, par exemple pour comparer des titres de postes et des salaires, des magasins et des prix différents.

Veillez à consulter schema.org pour valider votre choix en matière de schéma, et passez par Google Search Console pour tester ces données structurées. Veillez également à rester au fait des mises à jour, telles que le schéma vocal en attente.